Portraitistes du XVIIIème siècle : Alexander Roslin

Mon portraitiste XVIIIe préféré, c’est clairement Roslin, donc vous aurez plusieurs posts sur lui, il y a tellement de portraits qui méritent d’être montrés.

Alexander Roslin (1718-1793) est un peintre suédois, spécialisé dans le portrait, très célèbre en son temps qui a peint tout ce que l’aristocratie européenne et les têtes couronnées ont comme beau linge. Ce qui fait un petit paquet de minettes et de jeunes hommes qu’on mangerait bien pour son 4h.
Il a beaucoup travaillé à Paris à l’époque Louis XV, dont il a immortalisé plusieurs enfants (mais adultes).
***
Roslin a un talent certain pour peindre les étoffes, il se distingue donc assez nettement de ses contemporains peintres qui peignent des femmes en costumes pseudos-antiques et voiles leur permettant de faire étalage de leurs dons pour les draperies. Roslin, lui, s’attache à peindre ses modèles tels qu’ils sont : des Fashion Victims ! Il ne peint pas de simples costumes : ils sont souvent extrêmement décorés, de dentelles, de gaze, de fils d’or, de sourcils-de-hanneton,… et à la pointe de la mode. Les tableaux de Roslin en disent plus sur la mode du XVIIIe que les gravures spécialisées de l’époque.

Ce n’est bien sûr pas innocent : la mode en France au XVIIIe est une marque de pouvoir. La beauté de l’habit fera la beauté du modèle. Si celui-ci est déjà beau, un simplicité étudié du vêtement soulignera cette grâce. L’habit et le portrait sont deux marques de richesse qui du premier coup d’œil permettent de classer un aristocrate dans l’échelle hiérarchique de son État (je parle des 3 États, mais pas du Gouvernement). Roslin est donc plus qu’un artiste, c’est une arme sociale : « haha, j’ai un portraitiste génial, et toi, Germaine, tu as quoi à part un arbre généalogique jusqu’au XIVe siècle, qui sent la poussière et les crottes de souris ?! »

Néanmoins, ce qui frappe surtout chez Roslin ce sont les visages : ils ne sont pas juste expressifs, il semblent clair qu’ils ressemblent à leurs modèles. Roslin dessine des vraies personnes, pas des allégories. Ce qui paradoxalement est aussi son point faible : il peint des gens qui posent. Ses modèles ont rarement d’autre occupation que de poser pour lui et la postérité (oui, bon il y a quelques exceptions quand même : faites gaffes, einh, tomber dans le manichéisme c’est pas joli joli). Pas de livres dans les mains des femmes, de petit bichon posé sur un bras, assez peu de fonds, pas de bibliothèque derrières les hommes sages. Les seuls, ou presque, à obtenir ce droit d’attribut sont les membres masculins de familles royales : le fils de Louis XV est représenté, casque en tête, en militaire, Gustav III, Roi de Suède est représenté en train de s’extasier sur un plan (de bataille sans doute) avec ses deux frères, etc.

Le Dauphin en costume de Bataille. Chouette, le léopard...

Le Dauphin en costume de Bataille. Chouette, le léopard...


Tiens ? Et si on allait attaquer l'empire Austro-hongrois ? -- Euh, c'est un gros morceau, t'es sûr ?

Tiens ? Et si on allait attaquer l'empire Austro-hongrois ? -- Euh, c'est un gros morceau, t'es sûr ?

Parmi les exceptions notables à cette règle royale, un ou deux architectes, une jeune femme épistolière, ou encore, la femme de l’artiste :

J'me la pète, et alors ?

J'me la pète, et alors ?


Architecte en train de reconstruire une maquette de Star Wars (Naboo) à l'échelle 1/12ème

Architecte en train de reconstruire une maquette de Star Wars (Naboo) à l'échelle 1/12ème


Alexander_Roslin_005

Toujours porter un chapeau pour faire son courrier, toujours


Je suis femme d'artiste. Et vous, vous faîtes quoi, la nuit ?

Je suis femme d'artiste. Et vous, vous faîtes quoi, la nuit ?

***
Pour cette première sélection, quelques minettes pas dégueulasses, comme promis 😀 (un jour peut-être je mettrais le nom des modèles.)

125_medium
Alexander_Roslin_-_Portrait_av_grevinnan_de_Bavière-Grosberg
1780_Alexander_Roslin_-_Unkown_Lady
1238_original
128_medium
1240_original
Alexander_Roslin_010
Roslin_Neubourg-Cromiere_01
Maria_Amalia_of_Austria_by_Roslin
Alexander_Roslin_031
Alexander_Roslin_020

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans peinture et gravure, XVIIIème siècle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s